KRONOS : Qui sommes-nous ?

Soyez les bienvenus sur KRONOS, blog d'expression, d'information et de partage consacré à l'archéologie mystérieuse au sens large, et plus ou moins dans le même état d'esprit général que la revue belge KADATH, fondée en 1974, ou que la publication française ATLANTIS, avec son impressionnante longévité (depuis 1926). KRONOS est également ouvert à tout ce qui s'inscrit dans la démarche de chercheurs-auteurs indépendants et dissidents, comme entre autres Peter Kolosimo, Erich Von Däniken , Graham Hancock, Denis Saurat, etc. Mais tous articles ou videos concernant tout simplement l'archéologie et l'histoire antique, protohistorique et préhistorique officielle au sens large sont aussi susceptibles d'être relayés ici, comme pistes de réflexion et sources d'informations.

lundi 23 juin 2014

Chronos ou Cronos ? La raison d'être de KRONOS

Kronos ou Cronos, fils d'Ouranos (le ciel) et de Gaïa (la Terre), est identifié au Saturne romain. Père cannibale de Zeus/Jupiter, il est le roi des Titans, incarnation des forces primitives, brutales et chaotiques, issues de la nuit des temps. La quasi homonymie entre Kronos/Cronos et Chronos a conduit a une fréquente confusion de ces deux figures divines, et ce d'autant plus que si Chronos n'est qu'une incarnation allégorique du Temps, Kronos/Cronos est lui aussi doté d'attributions liées au Temps.

KRONOS, on l'aura bien compris, se penche  au bord de l'insondable abîme des temps, et s'efforce d'en percer sans cesse davantage les ténèbres, pour tenter d'en distinguer le fond.

La vision de KRONOS et sa conception de l'archéologie s'apparentent peu ou prou à celles des "fortéens" de KADATH, la fameuse revue belge d'archéologie mystérieuse, qui publie ses "Chroniques des civilisations disparues" depuis 1974. La démarche de KRONOS se résume néanmoins de façon plus précise par quatre mots-clés, qui en marquent les principales orientations : non-académisme, non-dogmatisme, éclectisme, et vulgarisation.

KRONOS n'a donc nulle prétention de rivaliser avec de quelconques structures ou publications préexistantes. Sa raison d'être est juste d'informer, de concentrer de la documentation écrite et visuelle, d'éveiller les curiosités et d'ouvrir les esprits, le tout en nous adressant au grand public profane ou passionné de fraîche date.

De même, KRONOS, bien qu'ayant parfaitement conscience des vives rivalités qui opposent parfois telles ou telles chapelles ou autres écoles de pensée, reste parfaitement ouvert à toutes, des "Kadathiens" à Erich von Däniken, en passant par Graham Hancock, Denis Saurat, Louis Charpentier, Peter Kolosimo, Paul Ronecker, l'équipe de la revue ATLANTIS et bien d'autres encore.

Divers documents d'ordre général, concernant juste l'archéologie et l'histoire antique, protohistorique et préhistorique officielles, au sens large, sont aussi susceptibles de faire l'objet de publications, dans la mesure où ils peuvent constituer des pistes de réflexion et des sources d'informations valables.

Soutenez KRONOS. Partagez, diffusez les liens de ce blog et de la page Facebook. Participez-y, en y faisant publier vos propres écrits, textes ou documents de toutes natures, et contribuons ainsi tous ensemble à la réémergence d'un Titan, celui qui incarne plus que tout autre la mystérieuse et ô combien fascinante obscurité des origines.

Merci à tous et à toutes de votre attention, voire de votre éventuel soutien dans le cadre de cette nouvelle aventure. Il ne tient qu'à nous tous d'en faire ce qu'elle peut parfaitement devenir : un point d'information, de communication et d'échanges incontournable.
Je suis sincèrement convaincu que le jeu en vaut la chandelle.


Hans CANY



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire